Retour à la presse

FINOM choisit la solution Transaction Forensics de Resistant AI pour renforcer ses défenses contre le blanchiment d'argent

La plateforme Fintech B2B paneuropéenne FINOM peut désormais hiérarchiser plus efficacement les alertes internes en ajoutant une détection avancée des anomalies.

Europol estime que le montant des transactions suspectes en Europe se chiffre en centaines de milliards d'euros, soit l'équivalent de 1,3 % du produit intérieur brut (PIB) de l'Union européenne. Les estimations mondiales sont proches de 3 % du PIB à échelle planétaire.

Amsterdam, le 12 juillet 2022 - La start up Resistant AI, spécialiste de la prévention de la criminalité financière via l'intelligence artificielle et le machine learning, annonce aujourd'hui son partenariat avec la fintech B2B FINOM

La plateforme fintech B2B FINOM, basée aux Pays-Bas, qui cible petites entreprises et indépendants, a choisi la solution Resistant AI Transactions Forensics pour renforcer ses mesures anti-blanchiment d'argent. Resistant AI améliorera donc le système de surveillance des transactions de FINOM afin de fournir des informations contextuelles précieuses et  d’identifier de nouveaux types de comportements inhabituels et anormaux. En Europe, Europol estime que le montant des transactions suspectes se compte en centaines de milliards d'euros, soit l'équivalent de 1,3 % du produit intérieur brut (PIB) de l'Union européenne. Les estimations mondiales avoisinent 3 % du PIB mondial (pour plus de détails, veuillez consulter la section "Informations complémentaires" ci-dessous). 

La technologie de Resistant AI renforce le système de surveillance interne relatif aux transactions de FINOM en ajoutant des informations contextuelles supplémentaires aux alertes existantes, en permettant de détecter des types de comportements suspects jusqu'alors inconnus et en offrant une hiérarchisation intelligente des alertes pour que les analystes se penchent en priorité sur les cas les plus risqués. 

Resistant AI analyse les relations cachées entre les identités et les transactions pour tracer une meilleure frontière de décision entre les activités légitimes et les activités criminelles. Les techniques avancées de stratification et de muling sont identifiées, offrant aux organisations une visibilité accrue des nouvelles activités criminelles.

“Dans un monde où les incidents liés à la fraude et au blanchiment d'argent sont en constante augmentation, nous devons disposer des outils et des techniques les plus efficaces pour détecter les activités suspectes. D'autre part, ils ne doivent pas créer de friction ou d'obstacle pour les clients réels. La solution de Resistant AI complète parfaitement le programme AML et anti-fraude de FINOM par son IA compréhensible, assurant la transparence aux analystes AML ainsi qu'au régulateur", commente Sergey Petrov, co-fondateur et directeur général de FINOM.

"Nous sommes ravis d'aider FINOM à simplifier et à accélérer la détection d'activités suspectes. Les criminels développent des moyens toujours plus subtils et discrets de déplacer de l'argent illégalement ; nos outils s’appuient sur l'IA pour repérer les comportements existants et nouveaux sans générer des milliers de faux positifs devant être traités manuellement", ajoute Martin Rehak, fondateur et PDG de Resistant AI.  

À propos de FINOM :

FINOM est une start-up internationale férue d’innovation, elle fournit actuellement des services financiers en France, en Allemagne et en Italie. Son siège social est basé à Amsterdam (Pays-Bas). Depuis sa création en 2019, FINOM s’est donnée pour mission de simplifier la vie des entrepreneurs et des indépendants, véritable épine dorsale de l’économie européenne. FINOM est un service financier B2B 100 % en ligne, conçu par des entrepreneurs et des indépendants au profit des entrepreneurs et des indépendants. FINOM conjugue gestion financière, facturation et opérations bancaires. La start-up a levé 16,8 millions d’euros d’investissements au cours de l’année 2020. Son principal investisseur, Target Global, est une société d’investissement internationale dont le siège est à Berlin https://finom.fr/.

À propos de Resistant AI :

Fondée en 2019, Resistant AI utilise l'IA et le machine learning pour fournir des solutions d'investigation d'identité qui protègent les services financiers automatisés contre la fraude et la manipulation, y compris l'embarquement des clients, le scoring de crédit, l'AML et les systèmes de détection de fraude existants. L'équipe fondatrice de Resistant AI possède une expérience approfondie en machine learning, en intelligence artificielle et en sécurité informatique, avec plus de 15 ans d'expérience dans l'application de l'IA dans le domaine de la sécurité informatique. Soutenue par GV (anciennement Google Ventures), Index Ventures, Credo Ventures, Seedcamp et plusieurs investisseurs providentiels spécialisés dans les technologies financières et la sécurité, Resistant AI a son siège à Prague et des bureaux à Londres et New York. Visitez Resistant.ai pour en savoir plus.

Informations complémentaires :

Selon Europol, l'ampleur et la complexité des activités de blanchiment d'argent dans l'UE ont été précédemment sous-estimées. Europol a déclaré que : 

  • 80% des réseaux criminels actifs dans l'UE utilisent des structures commerciales légales pour leurs activités criminelles - infiltration de l'économie légale.
  • 68% des réseaux criminels actifs au sein de l'UE utilisent les services d’organisations professionnelles du blanchiment d'argent.
  • 60 % des réseaux criminels actifs dans l'UE utilisent la corruption comme moyen privilégié de mener leurs activités.

Sources :

https://www.europol.europa.eu/
https://op.europa.eu/webpub/eca/special-reports/fight-money-laundering-13-2021/en/index.html