Derniers articles

L'Intelligence Artificielle est en train de révolutionner la finance

Est-ce que vous pensez qu’il faut encore le répéter ? Le secteur bancaire traverse depuis plusieurs années une importante révolution. D’une part, les établissements financiers traditionnels doivent renforcer leur compétitivité sur le marché international et vis-à-vis des nouvelles banques challengers. D'autre part, les banques traditionnelles doivent faire face à des clients, tant professionnels que particuliers, qui exigent des services de plus en plus simples et en même temps efficaces, numériques et toujours disponibles. 

Faire face à ce genre de défis est loin d'être facile, comme le savent ceux qui y sont confrontés ! Mais tout n'est pas perdu : d'un point de vue purement technologique, l'intelligence artificielle est l'une des solutions à privilégier, et, effectivement, de nombreux opérateurs bancaires s'y intéressent déjà.

En effet, l'IA peut soutenir et automatiser les processus internes qui ont un impact sur les services clients, en confiant à un logiciel la partie automatique des opérations, pour réduire les erreurs et accélérer les résultats, tout en offrant le bon niveau de personnalisation.  Par ailleurs, les technologies basées sur l'intelligence artificielle ont le potentiel d'améliorer la prise de décision humaine, en ce qui concerne la rapidité et la précision, avec d'énormes avantages économiques et de productivité. À tel point que, selon une estimation de McKinsey, l'IA pourrait potentiellement garantir chaque année jusqu'à 1 000 milliards de dollars de valeur ajoutée au système bancaire mondial. À terme, il y a également le risque que les banques qui ne parviendront pas à placer cette technologie au cœur de leur stratégie soient submergées par la concurrence et perdent une grande partie de leur clientèle. Cela ressemble à un film de science-fiction, et pourtant, c'est ce qui se passe en ce moment même, alors que vous lisez cet article.

Voici certains domaines spécifiques dans lesquels l'intelligence artificielle pourrait radicalement changer le secteur bancaire.

Chatbots intégrés dans les services bancaires

On assiste à une multiplication des assistants virtuels (chatbots) sur les portails des établissements bancaires, dans une optique d'amélioration de la gestion de la clientèle. Le principal avantage de ces solutions est l'assistance et le support en temps réel pour le client, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les chatbots, par exemple, peuvent identifier les disponibilités de trésorerie du client et les transférer automatiquement sur un compte courant. Ils peuvent également signaler toute activité suspecte sur les comptes utilisateurs et fournir des conseils de gestion financière, mais aussi accélérer le flux de travail, réduire le nombre d'appels vers les centres d'appels et améliorer le service client. Nous aussi, chez FINOM, nous utilisons des solutions d'IA pour le service client. Mais le fer de lance de notre service client reste le personnel : des personnes qui, en moyenne, peuvent répondre aux questions de nos utilisateurs en 45 secondes ! Que voulez-vous, la rapidité est l'un de nos superpouvoirs !

IA et gestion des risques

Avec les temps qui courent, c'est l'un des domaines les plus intéressants et pour lequel l'intelligence artificielle peut se révéler un allié pratiquement infaillible. Elle peut en effet enregistrer et apprendre de manière autonome à partir de données antérieures. L'objectif des services de gestion des risques est toujours celui d'être capable de faire des prévisions précises sur le marché en se basant sur les informations existantes et en déterminant les tendances, mais également en identifiant les risques et la meilleure stratégie à adopter pour une amélioration financière sans trop s'exposer aux imprévus.

IA et analyse du crédit

Les banques et les établissements de crédit ont toujours eu le « problème » de devoir prendre des décisions concernant les personnes demandant un crédit ou un prêt. Maintenant, grâce à l'intelligence artificielle, ces décisions peuvent être prises avec davantage d'informations à disposition. C’est une aide utile, notamment pour évaluer les entreprises et les personnes traditionnellement « défavorisées » en ce qui concerne l'accès au crédit, comme les milléniaux et la génération Z. Cela démontre le pouvoir potentiellement inclusif de la Fintech et des nouvelles technologies. Grâce à la collecte et à l'analyse des données, il est désormais possible de connaître également les habitudes de remboursement de chaque personne, en ayant un tableau précis des prêts actifs en cours, des cartes de crédit à son nom et de nombreuses autres données, parfois même non structurées, qui peuvent être d'une grande aide pour personnaliser les services financiers, ou même le taux d'intérêt d'une carte ou du crédit. Cette analyse des données pourrait théoriquement aussi être effectuée par un opérateur humain, mais dans des délais beaucoup plus longs et avec une plus grande possibilité d'erreur.

IA et robots-conseillers

Le marché assiste déjà à l'introduction de ce qu'on appelle les « robots-conseillers », des assistants virtuels qui donnent des conseils, dans le but de réduire les coûts, notamment les commissions demandées sur chaque investissement : les machines peuvent travailler sans se fatiguer, 24 heures sur 24, et répondre simultanément à plusieurs clients potentiels.

Grâce à ces assistants, les clients peuvent recevoir des conseils personnalisés sur la gestion de leur patrimoine, acheter ou vendre des produits financiers, recevoir des rapports réguliers sur le rendement de leurs investissements et bien plus encore. 

IA, cybersécurité et détection des fraudes

Avec l'urgence sanitaire, les attaques cybercriminelles ont augmenté et la sécurité informatique est de plus en plus importante. En formant l'apprentissage automatique sur la grande quantité de données disponibles, il est possible d'intensifier les efforts en matière de cybersécurité afin que les logiciels puissent faire la distinction entre les utilisateurs réels et les utilisateurs fictifs (généralement des bots automatisés).

Par exemple, en observant les comportements de dépenses passés, grâce à l'analyse des transactions, il est facile d'identifier les mouvements anormaux, les retraits étranges avec des montants inhabituels ou l'utilisation de la carte de crédit dans des lieux inusuels. Ce type d'identification automatique s'affine avec le temps et apprend donc à mieux comprendre les comportements acceptables et humains et ceux, au contraire, qui sont suspects, de manière à tirer la sonnette d'alarme en cas de fraude potentielle.

IA et gestion financière 

Pour les particuliers comme pour les entreprises, la gestion financière est depuis toujours une préoccupation importante, et l'intelligence artificielle peut se révéler très utile dans ce domaine. Il est possible de construire des algorithmes de plus en plus sophistiqués, qui aident les utilisateurs à prendre la meilleure décision à partir d'une quantité et d'une variété énormes de données qu'un humain ne pourrait pas traiter. Un autre avantage réside dans la froideur rationnelle des machines, qui ne se laisseront pas influencer ni effrayer par des bavardages ou des pressions de toutes sortes. Situation qui, au contraire, se produit inévitablement pour chacun d'entre nous.

IA et trading

Pouvoir utiliser des algorithmes sophistiqués, l'informatique et le Big Data pour prédire la tendance des prix est certainement une étape qui a révolutionné le monde du trading. Il n'existe pas encore d'outils infaillibles, et il n'en existera peut-être jamais, mais il est possible de disposer de prévisions efficaces et objectives, rapides et précises. En fonction du niveau de risque considéré, il existe des algorithmes en mesure de proposer les meilleures solutions d'investissement personnalisées.

Avant de vous lancer, savez-vous que FINOM fournit aux entrepreneurs, aux PME et aux travailleurs indépendants les produits les plus performants ? Nos services financiers rassemblent la gestion bancaire, la comptabilité et la facturation dans une solution numérique tout-en-un, toujours disponible sur votre portable. Consultez votre compte où que vous soyez et faites des affaires de la manière la plus simple, avec FINOM. Consultez nos solutions financières et trouvez celle qui vous convient le plus !

Accéder à FINOM

Le service financier en ligne le plus simple et efficace d'Europe pour les PMEs, professions libérales et freelances.

Essayer gratuitement

Articles similaires