Derniers articles

Comment créer son entreprise : guide rapide pour réussir

Comment créer son entreprise - FINOM

Comment créer son entreprise ? Si vous vous posez cette question, c'est que vous avez clairement pris la décision de créer votre propre société. Pour l'instant, la principale question qui occupe vos pensées est la suivante : « Comment creer une entreprise en partant de zéro ? » 

Dans cet article, vous découvrirez comment créer sa propre entreprise gérer les nombreuses problématiques qui découlent de votre choix audacieux de devenir entrepreneur : incidences juridiques, questions financières, droits de propriété intellectuelle, RH, marketing, etc. 

Nous avons une parfaite confiance dans votre capacité à réussir. Mais pour savoir comment lancer son entreprise, il faut être préparé à la réalité du monde de l’entreprenariat, en constante évolution et vous assurer que vous pouvez vous y adapter. Avant d’ouvrir son entreprise, il est important de comprendre que les choses peuvent mal tourner à tout moment, mais cela ne signifie pas que vous, ni votre entreprise naissante êtes voués à l'échec. 

Comment ouvrir son entreprise : premier pas

Une entreprise se développe, à condition que son propriétaire investisse suffisamment de temps, de savoir-faire et d'efforts pour la faire grandir. C'est un engagement énorme auquel vous devez être prêt. Les entrepreneurs en devenir oublient parfois que leur entreprise doit désormais être considérée comme une seconde famille. Assurez-vous d'avoir suffisamment d'énergie pour travailler au maximum et préparez-vous à acquérir des connaissances que vous n'auriez jamais pensé pouvoir être utiles. 

Quels sont les plus grands défis que vous devrez surmonter pour monter une entreprise ?

1. Première étape pour créer une entreprise : choisir un produit ou un service inégalé à promouvoir

L'un des principaux obstacles sur la voie du succès est la nécessité d'exploiter une idée commerciale révolutionnaire. Les biens et services que vous proposez doivent être uniques ou très demandés dans votre pays ou à l’échelle globale. 

2. Rédiger un business plan

Si vous n'avez pas de diplôme en commerce, cette étape s'avère généralement chronophage et stressante. Un plan d'affaires sert de feuille de route pour le lancement, la croissance et le développement de votre entreprise, mais surtout, il détermine la structure de votre entreprise. 

3. Trouver des fonds et attirer les investisseurs

Vous pouvez sauter cette étape si vous avez quelques millions à investir de votre poche, mais cette étape est un casse-tête pour la majorité des propriétaires d'entreprise débutants. Un plan d'affaires solide peut aider à convaincre les investisseurs potentiels de soutenir votre idée et vous accompagner sur comment monter son entreprise.

4. Embaucher une équipe à la hauteur de vos ambitions/se séparer des employés les moins performants

Pour ouvrir une entreprise, les chefs d’entreprises doivent accorder une importance particulière à cette question. La valeur fondamentale de toute entreprise réside dans ses employés, et de nombreux éléments essentiels dépendent du degré de leurs compétences ou de leur potentiel. Cela ne signifie pas que vous ne devez embaucher que des personnes qui ont des années d’expérience au compteur, car de nombreux experts, jeunes mais prometteurs, sont aussi disponibles sur le marché du travail. Cependant, vous devez résolument être prêt à vous séparer rapidement des moins bons éléments, sans que cela n'affecte votre réputation ou n'entraîne des risques juridiques.

5. Affronter les coups durs

C'est probablement le point le plus difficile de cette liste. Il est difficile de ne pas abandonner quand tout s'écroule (selon vous). Vous devez en avoir suffisamment sous le pied pour continuer à travailler de plus en plus dur tout en protégeant votre équilibre mental. 

Développer une idée d'entreprise

Avant de réfléchir à comment ouvrir une entreprise, développez une idée commerciale. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà déterminé le type de petite entreprise à créer. Et si ce n'est pas le cas ? La première étape consiste à déterminer une niche qui vous attire particulièrement. N'oubliez pas que votre produit doit être a minima bon et se démarquer des autres offres du marché. Vous devez digérer beaucoup d'informations avant de passer à l'action, c'est pourquoi nous avons préparé un questionnaire rapide pour vous aider à mettre en place votre stratégie.

1. Qu'est-ce qui vous passionne vraiment ? 

Est-ce le fitness, les animaux, les jeux vidéo, la finance, la mode ou autre chose ? Votre choix définit votre avenir, car même après cinq ans, votre entreprise doit vous passionner et être l'une des raisons pour lesquelles vous vous levez le matin.

2. Voulez-vous travailler ou simplement posséder ?

Vous pouvez créer une entreprise et la gérer tout seul ou réunir une équipe de personnes partageant vos idées pour la diriger sans trop vous impliquer dans sa gestion routinière. Dans ce dernier cas, vous devrez toujours prendre des décisions cruciales, évaluer les risques et contrôler la qualité du travail de vos employés.

3. Êtes-vous prêt à transformer votre passion en entreprise ?

Malheureusement, il est courant de perdre son intérêt pour ce qui était autrefois une passion après avoir commencé à en vivre. Vous devez être conscient d'une telle éventualité. Cependant, le fait d'être passionné par quelque chose signifie que vous en savez beaucoup sur le produit ou le service ; vous pouvez donc tirer parti de ces connaissances en créant une excellente stratégie de marketing et en définissant vos clients cibles dès le départ.

Les réponses à ces trois questions devraient vous donner un bon aperçu de comment créer son entreprise et de ce qui peut devenir votre idée d'entreprise. Toutefois, nous vous recommandons de vérifier la pertinence de votre vision en utilisant l'un des outils de mots-clés disponibles (par exemple, Keywords Everywhere). Ces services vous aident à analyser la viabilité à long terme de votre produit et vous donnent une vision claire de la situation du marché sur la base du volume de recherche dans Google.

N'oubliez pas que même les idées de création les plus ambitieuses ne se concrétisent que lorsque vous recevez le paiement d'un premier client. Les remarques de vos amis et de votre famille peuvent paraître assez perspicaces, mais la meilleure façon de valider votre produit est de réussir à le vendre. Chaque minute de retard dans un lancement prive les nouveaux entrepreneurs des retours des premiers clients.

Comment démarrer une entreprise ? De toute évidence, il est préférable de commencer par un produit minimum viable (ou MVP, de l'anglais : minimum viable product) ; mais même ce produit doit être bien conçu et se démarquer de la concurrence. Cela permet d’obtenir les retours des clients dès le départ, qui vous aideront en retour à améliorer la qualité de vos produits ou services. 

Qu'est-ce qui peut vous éviter des erreurs coûteuses ?

  • Mettez en place des pré-commandes. Cette étape permettra de valider vos produits avant qu'ils ne soient développés et de s'assurer que les gens sont réellement intéressés par vos produits. Beaucoup de gens ont déjà pris l'habitude de payer des articles aujourd'hui pour les recevoir plus tard : profitez-en. Décrivez votre produit ou service en détail, et n'oubliez pas d'honorer les promesses que vous avez faites.
  • Envisagez le crowdfunding. Cela ne couvrira pas toutes vos dépenses, mais c'est un excellent moyen d'obtenir des fonds auprès de clients potentiels. Même de petits montants collectés auprès d'un grand nombre de personnes peuvent constituer une somme non négligeable.

Trouver un nom de marque accrocheur

Le nom d'une entreprise est une vitrine extrêmement importante. Votre mission consiste donc à faire en sorte qu'il ne prête pas à confusion et ne soit pas hors de propos. Faites appel à votre créativité pour inventer un nom de marque court et agréable qui correspondra à votre mission. Pour commencer, vous pouvez vous appuyer sur des générateurs de noms qui vous fourniront une première série d'idées sur lesquelles vous pourrez vous appuyer pour vous orienter. Si vous parvenez à choisir un nom parfaitement adapté et mémorable pour votre entreprise, cela aura sans aucun doute un impact positif sur votre réussite commerciale. À l'inverse, opter pour un mauvais nom (par exemple, un nom utilisé par une autre entité commerciale) pourrait entraîner des difficultés juridiques et commerciales. 

Conseils sur la manière de trouver un nom de marque efficace

  • Choisissez des noms faciles à épeler. Votre clientèle doit pouvoir se souvenir de votre marque sans effort. Si les gens vous demandent souvent de répéter le nom, c'est un signal d'alarme. La longueur idéale d'un nom de marque est d'un ou deux mots.
  • Évitez les noms qui peuvent limiter la croissance de votre entreprise. Choisissez un nom universel pour éviter tout problème ultérieur. Des noms tels que « Cakes of Seattle » risque d’imposer certaines limites à votre entreprise et de la cantonner à une région ou un marché particulier.
  • Effectuez une recherche de marque gratuite sur le nom choisi. Cherchez sur Google, consultez les médias sociaux et faites tout votre possible pour éviter de voler le nom d'un concurrent.
  • Recueillez des retours sur le nom. Vous et vos employés devez vous sentir heureux et fiers de prononcer le nom de la marque à haute voix. Choisissez quelques noms potentiels, puis interrogez votre famille, vos amis ou vos collègues de travail.
  • Enregistrez votre nom commercial. La protection juridique de votre nom commercial est une étape cruciale et essentielle. Il existe plusieurs façons d'enregistrer un nom commercial, et certaines d'entre elles peuvent être exigées par la loi.

Rédiger un business plan

La rédaction d'un business plan vous aide à la création et à la rationalisation du processus de création d'une start-up, à formaliser l'idée commerciale existante et à prévoir les risques ou difficultés potentiels. Une fois le produit lancé, les plans sont souvent laissés de côté, mais il est utile de s'asseoir et de réfléchir à ses idées. Vous devriez au moins avoir une idée précise de vos points faibles et dresser une liste des questions auxquelles vous ne savez pas répondre : mieux vaut prévenir que guérir. 

Un plan d'affaires bien rédigé peut vous faciliter considérablement la vie en tant qu'entrepreneur. Voici donc quelques conseils pour vous aider à le créer :

1. Décrivez le but de votre entreprise

Il est important de comprendre une chose : toutes les entreprises qui réussissent résolvent des problèmes vitaux pour leurs clients. Plus votre entreprise résout de problèmes, plus vous gagnez d'argent. C'est pourquoi la première chose que vous devez mentionner dans votre plan d'affaires est le type de problèmes que les gens peuvent résoudre en utilisant votre service. Trouvez une solution efficace et vendez-la !

2. Identifiez vos clients cibles

Vous pouvez mieux comprendre votre clientèle cible en réalisant une étude de marché approfondie sur le terrain. Mettre en place un plan d'affaires digne de ce nom implique une analyse démographique, une étude de marché, la réalisation d'enquêtes, la création de groupes de discussion, et bien d'autres choses encore. 

Vous devez comprendre les préférences, le comportement et les besoins de votre clientèle cible, ainsi que les particularités du secteur choisi et les tactiques de vos concurrents. 
Bien définir votre marché cible est essentiel. Cibler toutes les personnes autour de vous est un gaspillage d'argent et de ressources. Une petite entreprise qui sait comment cibler la bonne niche peut tout à fait concurrencer efficacement les leaders d’un secteur.

Cibler un public général est presque toujours inutile. Vous devez connaître votre public et prendre en compte les facteurs suivants pour personnaliser vos publicités ciblées :

  • Âge
  • Localisation
  • Genre
  • Niveau de revenu
  • Niveau d'éducation
  • État civil
  • Profession
  • Ethnicité

3. Déterminez vos objectifs finaux

Les espoirs naïfs sont la principale raison d'échec dans les affaires. Aujourd'hui, presque tous les jeunes entrepreneurs semblent avoir une connaissance de base de l'économie et des processus commerciaux. Pourtant, il existe encore des personnes qui investissent des sommes considérables dans la publicité pour rien.

Quel est un scénario réaliste ? La première année va être un désastre. Essayez d'éviter le faux optimisme, et vous aurez plus de chances de la surmonter. 
Vos objectifs doivent être atteignables et concis, la meilleure chose à faire est de fixer des objectifs S.M.A.R.T :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Pertinent
  • Limité dans le temps

4. Effectuer une analyse du seuil de rentabilité

L'analyse du seuil de rentabilité consiste à calculer la marge de sécurité d'une entreprise. Élément essentiel de la planification financière, cette analyse permet de déterminer combien d'argent est nécessaire pour bâtir une entreprise prospère et combien de produits doivent être vendus pour couvrir les coûts de fabrication. 

L'élément clé de l'analyse est le calcul d'un seuil de rentabilité selon la formule : 
Coûts fixes / (Prix moyen - Coûts variables)

Cette formule est un outil très important pour obtenir des informations sur les performances minimales que votre entreprise doit réaliser. 

5. Pensez à une stratégie de sortie

Il est indispensable d'avoir une stratégie de sortie. Votre plan d'affaires serait incomplet si vous n'élaborez pas un plan de sortie de l'entreprise si elle ne fonctionne pas. 

Comment monter une entreprise : protégez votre épargne personnelle et votre propriété intellectuelle

Vous ne devez jamais créer votre entreprise en tant qu'entreprise individuelle (également connue sous le nom d'entrepreneuriat individuel ou de micro entreprise) si vous ne voulez pas mettre vos biens personnels en danger. Effectuez des recherches préliminaires et déterminez le statut juridique le plus rentable et le plus sûr pour votre entreprise, par exemple, vous pouvez la constituer en société ou en SARL (société à responsabilité limitée).

Lorsque vous décidez des formes juridiques à choisir, vous devez tenir compte des facteurs suivants :

  • Localisation de l'entreprise. Les lois de votre pays déterminent les structures commerciales et les licences dont vous disposez en tant qu'entité.
  • Types d'entreprises. Un secteur d'activité particulier peut nécessiter une structure d'entreprise spécifique.
  • Taille de l'entreprise. Êtes-vous un fondateur solo ou avez-vous des partenaires commerciaux ? Si vous prévoyez de partager la propriété de votre entreprise avec quelqu'un, vous devrez davantage cadrer votre structure pour tout mettre en place correctement.

Pour éviter toute responsabilité éventuelle, vous devez enregistrer votre entreprise dès le premier jour ou au moins dès que vous gagnez un certain chiffre d’affaires ou montant de revenus (fixé par le gouvernement) grâce à vos activités commerciales. Vous devez également obtenir un capital social et un numéro d'identification fiscale auprès de l'administration fiscale et des chambres de commerce et d'industrie de votre pays. Il est parfois possible d’effectuer ces démarches de création et les formalités de création en ligne : vérifiez les options disponibles sur votre lieu de résidence. N'oubliez pas que vous pouvez éviter de nombreux problèmes juridiques en payant vos impôts correctement et en temps voulu et en effectuant toutes vos démarches administratives.

La gestion de vos finances professionnelles sera beaucoup plus facile si vous prenez le temps d'ouvrir un compte bancaire d'entreprise et d'obtenir une carte bancaire professionnelle. Les banques vous demanderont certainement votre numéro d'identification fiscale et vos licences lorsque vous voudrez ouvrir un compte bancaire professionnel. 

Il y a une règle d'or pour monter sa propre entreprise : séparer vos finances personnelles et professionnelles. L’idéal est de parvenir à mettre en place un système comptable personnalisé pour garder un œil sur vos finances (revenus, dépenses, bénéfices, pertes, etc.) et mieux comprendre la situation de trésorerie de votre entreprise. FINOM est un outil financier avancé qui combine un compte commercial, des services de facturation et l'intégration d'un logiciel de comptabilité. Essayez-le pour mettre de l'ordre dans vos finances et vous épargner les casse-têtes comptables.

Avant le lancement officiel de votre entreprise, vous devez vous occuper de souscrire une assurance commerciale adéquate. Elle couvrira les imprévus tels que d’éventuelles poursuites intentées par des clients, les dommages matériels, les blessures ou le vol. La liste des événements couverts varie selon le type d'assurance commerciale choisie.

Envisagez de protéger la propriété intellectuelle (PI) de votre entreprise, même si vous n'êtes pas familier avec le processus ou si vous craignez qu'il s'avère coûteux et complexe. Il est impératif de protéger vos inventions et idées de base, sinon vous risquez de voir vos concurrents les utiliser. 

Il existe de nombreuses façons de protéger votre entreprise en termes de propriété intellectuelle ; vous pouvez en choisir une ou en envisager plusieurs :

  • Droits d'auteur
  • Marques commerciales
  • Brevets
  • Secrets commerciaux
  • Politique de confidentialité
  • Politique de protection de la vie privée
  • Conditions d'utilisation

Former une équipe de professionnels

Une équipe solide est la clé d’une entreprise rentable. L'une de vos principales priorités est de recruter une équipe exceptionnelle et de vous assurer que ses membres travaillent bien ensemble ; à moins que vous ne soyez le seul employé.

Vous devez vous préparer minutieusement avant d'interviewer les candidats afin d'éviter d'engager des personnes qui ne seront pas en mesure de fournir un travail de qualité, d'accomplir leurs tâches directes ou de s'intégrer à l'équipe. Certaines personnes mentent dans leur CV et falsifient leur parcours professionnel. Voici ce que vous devez faire pour procéder à une vérification complète de leurs références :

  • Vérifier les compétences requises pour le poste
  • Vérifier les titres des postes et les dates d'emploi
  • Vérifier les diplômes
  • Vérifier les responsabilités antérieures
  • Demandez pourquoi le candidat a décidé de quitter l'entreprise précédente
  • Estimer les points forts et les points faibles du futur employé.
  • Évaluer la capacité du candidat à bien s'entendre avec les gens (collègues et clients).

Ces vérifications ne sont pas obligatoires, mais elles vous aideront beaucoup à vous assurer que le futur employé s'intégrera dans la culture de l'entreprise et assumera avec succès ses responsabilités. 

Même si votre entreprise ne produit pas de produits et services technologiques innovants, il est préférable de s'assurer que tous les employés signent un accord de confidentialité. Il s'agit d'une mesure préventive pour contrer les éventuelles fuites de sécurité et de données, car certains employés ont accès à des informations confidentielles et précieuses.

Créer un site web d'entreprise

Nous vivons à l'ère du numérique et nous profitons tous les jours des avantages du progrès technologique. Il est aujourd'hui beaucoup plus facile de créer son propre site web et de lancer une activité en ligne qu'il y a 15 ans. Vous devez concentrer vos efforts pour créer un site web moderne, convivial, professionnel et élégant pour votre entreprise. Votre site internet est votre carte de visite et doit impressionner les investisseurs et les clients potentiels. En outre, disposer de vos propres sites internet simplifie les choses lorsqu'il s'agit de précommandes ou de marketing par e-mail. 
Que devez-vous faire pour créer et gérer un site web efficace ?

  • Consultez les sites web de vos meilleurs concurrents. Vous ne devez pas craindre de copier des idées qui fonctionnent. Prenez note de l'interface, du positionnement des boutons, des formulaires de retour, des blocs d'information, etc.
  • Choisissez un modèle pour votre site. Il est préférable de commencer par quelque chose de moins compliqué et d'améliorer l'interface au fur et à mesure que vos revenus augmentent. Vous pouvez essayer de créer votre premier site Web gratuitement en utilisant Tilda Builder, qui vous permet de construire un site Web à partir de modèles préconçus.
  • Sélectionnez des sites Web que vous aimez. Partagez avec votre développeur au moins cinq exemples de sites que vous trouvez attrayants et intuitifs, afin qu'il puisse avoir une idée du résultat que vous souhaitez obtenir.
  • Veillez à obtenir un bon référencement (SEO). L'optimisation des moteurs de recherche implique la publication de textes originaux de haute qualité, une mise en page intelligente, un chargement rapide des pages, l'optimisation de votre site pour les appareils mobiles, et bien d'autres choses encore.
  • Débarrassez-vous du désordre visuel pour rendre votre site Web convivial et intuitif. Les barres de navigation, les images et tous les blocs, par exemple un formulaire « Nous contacter » ou un bouton « Acheter », doivent s'afficher et fonctionner correctement. Une mauvaise structure du site Web peut faire fuir vos visiteurs.
  • Obtenez un domaine .fr mémorable. En plus d'être visuellement beau et intéressant, votre site Web idéal doit avoir le nom de domaine « .fr ». Il s'agit d'un bon investissement commercial, car les clients potentiels associent ce nom de domaine à des entreprises qui fonctionnent.

Ouvrir une entreprise : est-ce fait pour vous ?

Pour créer son entreprise il faut être déterminé car les portes du succès ne sont pas toujours faciles à ouvrir. Vous ne savez jamais si vous serez en mesure de faire des bénéfices. Ne vous laissez pas avoir en pensant que tout est sous contrôle pendant la phase de planification ; une fois votre entreprise lancée, vous devrez explorer un monde totalement inconnu. 

Ces conseils sur comment créer son entreprise peuvent vous être utiles, mais n’oubliez pas de vous préparer à rencontrer de multiples obstacles en cours de route. Naviguez le monde entrepreneurial peut être un défi, mais c’est aussi une formidable occasion de développement personnel : bonne chance ! 

Accéder à FINOM

Le service financier en ligne le plus simple et efficace d'Europe pour les PMEs, professions libérales et freelances.

Essayer gratuitement

Articles similaires

Banking

Les caractéristiques d'un compte courant d'entreprise

Le compte courant d'entreprise fonctionne essentiellement comme un compte courant pour particulier : il peut être ouvert dans une agence ou en ligne, il dispose d'un code IBAN, il permet d'effectuer des paiements et de recevoir des débits, et il peut être lié à des cartes de crédit.

Banking

Les paiements sans contact: que sont-ils et comment fonctionnent-ils

Les paiements sans contact correspondent aux paiements qui peuvent être réalisés à travers un système qui ne nécessite pas de contact direct entre les instruments de paiement (comme la carte de crédit ou autres dispositifs) et les terminaux autorisés à recevoir un paiement (ou terminal TPE)