Contenu

Derniers articles

Caractéristiques FINOM : comment émettre une facture électronique ?

Partager cette publication

Le point sur ce qui a été fait en matière de numérisation en France et comment fonctionne la facturation électronique.

Après l’Italie, qui a été en 2019 le premier pays de l’Union Européenne à adopter l’obligation de la facture électronique, la France se prépare également à franchir cette étape. Avec la loi sur les finances n°201-1479, la France a en effet annoncé son intention de rendre obligatoire la facturation électronique entre entreprises, et ce une fois l’autorisation de l’Union Européenne obtenue. Cet important pas en avant devrait devenir réalité et voir le jour à partir du 1er Janvier 2023, selon un calendrier d’adhésion basé sur la taille et le secteur d’activité des entreprises, tout en tenant compte des transactions soumises à la TVA.

Cependant, l’obligation de facturation à l’administration publique est déjà en vigueur depuis 2020 et, en attendant, toutes les entreprises qui collaborent avec le service public ont dû se mettre à jour. En effet la contrainte du format électronique est déjà en place pour toutes factures émises pour ce type de clients.

Il ne fait aucun doute que l’obligation de la facturation électronique fait partie de la numérisation des processus et services qui affectent tous les pays européens. Par ailleurs, l’impact du Covid-19 qui a affecté la vie quotidienne de chacun a contribué de manière significative à accélérer ce mouvement. Aussi il existe de nombreux avantages liés à l’utilisation de la facturation électronique, et qui touchent autant l’émetteur que le destinataire comme : permettre aux professionnels et aux entreprises de simplifier leurs procédures, favoriser la transparence et ainsi contribuer à la lutte contre la fraude en limitant le risque d’évasion fiscale, tandis que ceux qui la délivre gagnent en temps et, d’une certaine manière, font un choix plus écologique.

Cette simplification et cette accélération de la conformité fiscale impactent de manière significative l’économie nationale au quotidien mais évolue également, au sens plus large, dans un contexte européen. La numérisation de l’économie des différents pays reste l’une des priorités de la Commission Européenne qui prévoit de suivre ses progrès grâce à index spécifique : le DESI (Digital Economy and Society Index). Celui-ci prend en compte différentes métriques, en passant de la connectivité aux services publics numériques, et de l’usage quotidien que les citoyens font d’Internet à la présence de capital humain dans le secteur numérique. En 2020, la France atteint la 15ème place dans ce classement, sans égaler les excellents résultats de l’Allemagne, mais tout en se défendant toujours à l’échelle continentale.

Comment faire une facture électronique sur FINOM ?

Au cas où vous ne le sauriez pas encore, une facture électronique est tout simplement une facture numérique. Tout le processus de facturation électronique n’implique pas uniquement de créer un fichier PDF : à cela s’ajoute l’ensemble de toutes les phases impliquées dans l’opération soit la compilation, l’édition, l’envoi et l’archivage de ces documents importants.

S’appuyer sur un service comme celui de FINOM ne vous permet pas seulement de remplir rapidement et de manière efficace vos factures, mais aussi d’en suivre les paiements tout en envoyant des rappels, et de garder un œil sur notre capital grâce au rapprochement bancaire, l’exportation des factures au format PDF et mettre à disposition de l’utilisateur un historique des archives accessible pour l’ensemble des factures «électroniques émises et éventuellement le statut des paiements. Donc si vous vous demandez comment, en plus d’émettre votre propre facture, vous pouvez également vous assurer qu’elle soit archivée, alors ce service même est fait pour vous.

Mais voyons en détail comment fonctionne l’émission d’une facture électronique sur la plateforme FINOM. La procédure est vraiment simple : si vous disposez déjà de toutes les données dont vous avez besoin, cela vous prendra moins d’une minute !

1 – Indiquez la référence de votre client :

Bien-sûr commençons par l’une des informations les plus importantes : pour qui facturez-vous ? Grâce à FINOM, vous pouvez saisir toutes les données nécessaires pour que le document soit complet et ne comporte aucune erreur. Veillez à remplir tous les champs comportant un astérisque, c’est-à-dire ceux pour lesquels il est obligatoire de donner une réponse.

Après avoir tout saisi, vous pouvez enregistrer les détails de vos clients afin de pouvoir les récupérer à nouveau rapidement lorsque vous avez besoin d’établir une nouvelle facture.

2 – Entrez votre numéro de facture :

Autrement vous ne pourriez pas faire de distinction entre toutes celles que vous émettez ! N’oubliez jamais de saisir votre numéro de document et assurez-vous qu’il soit unique, mais également en règle avec l’administration.

3 – Notez tous les détails de votre service / produit :

Saisissez une description complète du service que vous avez effectué ou du produit que vous avez vendu, puis spécifiez la quantité et l’unité de mesure à côté. C’est la phase dans laquelle vous devrez également saisir le prix que vous avez convenu avec votre client, compléter cette ligne avec toutes les taxes que le système calculera.

4 – Faites une dernière vérification avant d’enregistrer : 

FINOM vous permet de voir un aperçu de la facture que vous venez de remplir : profitez-en pour vous assurer que vous avez saisi toutes les données correctement et minutieusement. Ensuite vous pouvez enregistrer et revenir à votre travail.

5 – Besoin d’aide ? Cliquez sur le chat !

Si vous avez des doutes en remplissant votre facture électronique sur FINOM n’ayez crainte : vous trouverez en bas à droite une icône de chat à travers laquelle nous pouvons vous aider immédiatement en cas de besoin.

6 – Que se passe-t-il maintenant ?

La facture électronique que vous avez créée sur FINOM n’a pas besoin d’être exportée vers un autre fichier : via la plateforme votre client peut la recevoir sur WhatsApp, ses réseaux sociaux ou directement par e-mail. Le portail crée en effet automatiquement un lien d’identification pour votre document, en prenant soin de le partager avec le destinataire en quelques secondes.

Enfin, si le paiement tarde à arriver, n’oubliez pas que vous pouvez compter sur la fonction « rappel de paiement » via une notification automatique qui est envoyée à votre client concernant sa facture toujours en attente.

Partager cette publication

Articles similaires

Accéder à FINOM

Le service financier en ligne le plus simple et efficace d'Europe pour les PMEs, professions libérales et freelances.

Essayer gratuitement